OLIVIER

publié le 2 mai 2014 à 18:32 par AMSN Ambition Recherche   [ mis à jour : 2 mai 2014 à 18:32 ]
Je m’appelle olivier T… et j’ai donc eu mon 1er syndrome néphrotique à l’age de 15 ans. Six mois avant, je m’étais fait renverser par une voiture. Tout le monde m’a dit qu’il n’existait pas de lien entre ces deux évènements.
A partir de ce moment, je faisais des poussées néphrotique tous les deux mois (je ne prenais alors que du cortancyl pendant 15j / crise). Ceci pendant 5 ans. A ce moment je suis allé voir un autre spécialiste à Henri Mondor qui m’a mis sous corticothérapie pendant 1 an de 75 mg à 5 mg.
A la fin de cette année j’étais en rémission complète. Fini les régimes et toutes les tracasseries liées au syndrome.
Dix ans après cela, c’est à dire fin 2003, j’ai refait une rechute avec prise de poids de 20 kg. Même la corticothérapie ne répondait pas. J’ai du être hospitalisé pendant 15 jours pour retrouver un poids normal.
Je me suis inscrit à l association et à la sortie de l hôpital, on m a proposé un nouveau traitement à base de ciclosporine, qui a fait effet dans les 15 jours qui ont suivi. Mes résultats d’examen étaient alors devenus corrects. J’ai aussi eu une ponction rénale qui c’est bien passé et qui a confirmé que j’avais un syndrome néphrotique pur.
Depuis, je passe régulièrement des examens (sang urine) et aussi densitométrie osseuse. En effet la cortisone à long terme (2 ans pour ma part) a des effets nocifs sur le squelette.
Pour l’instant tout se passe bien même si je sais que pour l’instant je ne suis pas guéri.

Par AMSN le 01/01/2013
Comments